• 08juin

    Alors, maintenant que je vous ai présenté plusieurs bases et les techniques permettant de bien les réussir, je vais maintenant vous montrer ce que l’on peut en faire avec une vraie recette complète : Le fraisier revisité !

    Alors pour ceux qui ne savent pas de quoi est composé un fraisier classique, il s’agit en général, d’une génoise (biscuit léger nature) avec des fraises entières dans une crème au beurre. Ensuite, certains ajoutent dessus un glaçage à la fraise ou autres fruits rouges.

    Personnellement, je n’aime pas trop la crème au beurre car je trouve cela écoeurant. J’ai donc décidé de reprendre cette recette à ma sauce, pour laquelle je n’ai finalement gardé que les fraises ! :)

    Ma version consiste donc en une dacquoise noisette comme base à la place de la génoise et une mousse au chocolat blanc à la place de la crème au beurre. Mais pour cette dernière, j’y ai ajouté une petite touche d’originalité supplémentaire… Comme je vous avais dit dans l’article sur la mousse, son goût peu prononcé permet l’adjonction d’un arôme à celle-ci. J’avais donc décidé pour cette recette, de tenter deux versions ; une arômatisée à la menthe et une autre au basilic, deux plantes arômatiques qui se marrient très bien avec la fraise !

    Lire la suite de cet article »

  • 03juin

    Donc, aujourd’hui, je vais vous présenter une des bases classiques utilisées dans les entremets et notamment dans le fameux succès au chocolat, la dacquoise noisette !

    Lire la suite de cet article »

  • 30mai

    Allez hop, je commence par un peu de technique, car c’est plus facile si l’on connait la technique avant de faire la recette !

    Avant, quand je montais des blancs en neige afin de les incorporer dans une autre préparation (ex: chocolat pour une mousse au chocolat), on m’avais appris qu’il fallait monter les blancs bien ferme ! Oui mais voilà, après pour les incorporer, c’est la galère ! Je mettais trois heures à faire en sorte de bien tout mélanger mais malgré tout à la fin, il restait toujours un bout de blanc dans la belle mousse noire qui vennait tout gâcher ! :(

    Et encore, la mousse au chocolat, c’était facile, après quand il s’agissait de mélanger de la poudre avec mes blancs comme pour la Dacquoise, et bien là, les blancs étaient retombés depuis belle lurrette avant que tout soit homogène…

    Et un jour, j’ai découvert la technique du bec d’oiseau…

    Lire la suite de cet article »