• 22juil
    Brunoise de pomme

    Brunoise de pomme

    La semaine dernière, j’étais en congé et j’en ai profité pour cuisiner un peu afin d’avoir quelques sujets à vous proposer. Avec cet article, je vais commencer une assez longue série de bases et de techniques qui nous mènerons vers une de mes meilleures recettes de dessert faîtes jusqu’à présent.

    Je vais donc commencer par vous présentez une petite technique de découpe que probablement nombre d’entres vous connaissent déjà, mais j’avais envie de tester un nouveau format de présentation ; la vidéo. Il n’y a rien de très élaboré pour le moment, j’ai juste mis les images habituelles bout à bout comme dans un diaporama et collé tout ça dans une vidéo. Si le résultat est concluant, je réitérerai l’expérience dans mes futurs articles.

    La technique que je vais vous présenter est la technique de découpe en brunoise, autrement dit, en petits cubes. Pour la recette que j’ai préparée, j’avais besoin de pomme, je vous présente donc cette technique sur une pomme.

    Lire la suite de cet article »

  • 23juin
    Suprèmes d’orange

    Suprèmes d’orange

    Samedi dernier, j’étais invité à un picnic avec des amis où chacun amenait quelque chose. Je décidais donc de préparer une petite salade de fruits frais au jus épicé.

    Parmi les fruits choisis pour cette salade, il y avait des oranges. J’aime beaucoup les oranges, mais quand je l’utilise dans un dessert et si je me contente de l’éplucher, de détacher les quartiers et de les couper en cube, j’obtiens un résultat qui ne me convient pas à cause de toute la peau présente autour des quartiers et qui souvent est assez épaisse selon les espèces d’orange. Résultat, ça gache le plaisir et cela manque de finesse.

    La solution : les suprèmes d’orange !

    Le principe est simplement de détailler les quartiers d’orange de sorte de n’avoir plus que leur pulpe, ce qui est plus fin, plus joli et bien meilleur !

    Lire la suite de cet article »

  • 16juin
    Des bons cookies bien croustillants !

    Des bons cookies bien croustillants !

    Après un long silence dû au retour en SAV de mon portable, je reviens comme promis pour vous donner ma recette des cookies !

    Ce que j’apprecie le plus avec ces biscuits, c’est qu’on peut en faire pleins et ensuite les partager avec tous ses amis, sans pour autant avoir l’impression d’avoir passer 5h derrière le fourneau et n’en avoir manger que deux ou trois.

    Alors, j’entends d’ici les plaintes de ceux qui habitent trop loin ou me voit pas assez souvent pour en profiter ;)

    Maintenant, vous pourrez penser à moi en les réalisant vous même !

    Lire la suite de cet article »

  • 05juin

    Voici à nouveau un petit article technique, mais pas d’inquiétude, les recettes suivront bientôt ! Ceci dit, pour bien les réussir, il faut, d’après moi, connaître certaines de ces techniques de base, c’est pourquoi je commence par pas mal d’articles de ce style…

    Donc, cette fois je vais tenter d’expliquer comment je réalise une ganache, en faisant une émulsion. Je l’utiliserais demain dans un exemple concret avec une mousse au chocolat blanc !

    L’émulsion de ganache repose sur le même principe que la préparation d’une mayonnaise, il faut faire fusionner deux produits qui, à la base, ne sont pas vraiment potes ! Pour la mayonnaise, il s’agit de l’huile avec la moutarde et les jaunes d’oeufs, pour la ganache, il s’agit du chocolat avec le lait ou la crème.

    Donc, pour la ganache, je procède en trois temps :

    Lire la suite de cet article »

  • 04juin

    Aujourd’hui, je propose de donner un petit aperçu en images de la technique qui me permet d’incorporer efficacement mais délicatement une préparation mousseuse de type chantilly ou blancs d’oeufs montés – au bec d’oiseau toujours – avec une autre préparation liquide (ex. ganache) ou poudreuse (ex. farine + poudre de noisettes). Le tout à l’aide d’une maryse donc, qui n’est autre qu’une spatule souple dont vous pourrez admirer un magnifique exemplaire rouge et blanc sur les photos qui suivent…

    Lire la suite de cet article »

  • 30mai

    Allez hop, je commence par un peu de technique, car c’est plus facile si l’on connait la technique avant de faire la recette !

    Avant, quand je montais des blancs en neige afin de les incorporer dans une autre préparation (ex: chocolat pour une mousse au chocolat), on m’avais appris qu’il fallait monter les blancs bien ferme ! Oui mais voilà, après pour les incorporer, c’est la galère ! Je mettais trois heures à faire en sorte de bien tout mélanger mais malgré tout à la fin, il restait toujours un bout de blanc dans la belle mousse noire qui vennait tout gâcher ! :(

    Et encore, la mousse au chocolat, c’était facile, après quand il s’agissait de mélanger de la poudre avec mes blancs comme pour la Dacquoise, et bien là, les blancs étaient retombés depuis belle lurrette avant que tout soit homogène…

    Et un jour, j’ai découvert la technique du bec d’oiseau…

    Lire la suite de cet article »