• 22juil
    Brunoise de pomme

    Brunoise de pomme

    La semaine dernière, j’étais en congé et j’en ai profité pour cuisiner un peu afin d’avoir quelques sujets à vous proposer. Avec cet article, je vais commencer une assez longue série de bases et de techniques qui nous mènerons vers une de mes meilleures recettes de dessert faîtes jusqu’à présent.

    Je vais donc commencer par vous présentez une petite technique de découpe que probablement nombre d’entres vous connaissent déjà, mais j’avais envie de tester un nouveau format de présentation ; la vidéo. Il n’y a rien de très élaboré pour le moment, j’ai juste mis les images habituelles bout à bout comme dans un diaporama et collé tout ça dans une vidéo. Si le résultat est concluant, je réitérerai l’expérience dans mes futurs articles.

    La technique que je vais vous présenter est la technique de découpe en brunoise, autrement dit, en petits cubes. Pour la recette que j’ai préparée, j’avais besoin de pomme, je vous présente donc cette technique sur une pomme.

    Comment qu’on procède ?

    Tout d’abord, il s’agit de bien choisir ses pommes, en fonction du besoin. Ici, j’avais besoin de caraméliser mes petits cubes à la poêle. Il me fallait donc des pommes qui se tiennent bien à la cuisson pour pas me retrouver avec de la compote à la fin.

    Bon, je ne suis pas un expert en pomme, mais là où j’achète mes fruits et légumes, ils ont la bonne idée de mettre sur la pancarte du prix, l’usage conseillé de chaque espèce de pomme. J’ai donc choisis quelques belles « Royal Gala » :

    Les pommes "Royal Gala"

    Les pommes "Royal Gala"

    De retour dans ma cuisine, je m’arme de mon Willi Waller Toutao Zen Sixe et j’épluche mes pat…pommes !

    Ma pomme épluchée deux fois plus vite grâce au Willi Waller

    Ma pomme épluchée deux fois plus vite grâce au Willi Waller

    Ensuite, je coupe la pomme en deux afin de pouvoir la poser à plat sur ma planche. Quelque soit la découpe, afin d’éviter de se couper, la première règle de sécurité est de toujours créer une face plate qui servira à stabiliser l’aliment à découper, sinon on risque de riper avec le couteau et de se blesser.

    Coupez la pomme en deux et posez-la à plat pour la stabiliser

    Coupez la pomme en deux et posez-la à plat pour la stabiliser

    A partir de là, je peux commencer ma découpe proprement dite :

    Voilà, à vos couteaux !

    Et si ce n’est pas clair, n’hésitez pas à me harceler dans les commentaires… ;)

1 Réponse

WP_Lime_Slice
  • Chantidel s'est exprimé en ces termes:

    Impressionnant , pas tant pour les pommes ,mais pour les doigts qui finalement se sauvent de devant le couteau !!!

Poster un Commentaire

Note importante: La modération des commentaires est activée et peut générer un délai sur la parution de votre commentaire. Il est inutile de reposter votre commentaire.